Quelles conséquences sont possibles avec tous mes efforts?

Bon maintenant que vous avez décidé de vous lancer dans votre transformation intérieure et extérieure, vous vous demandez peut-être ce que ça peut vous apporter tous ces efforts à court, moyen et long terme?

D’autant plus que si ça fait longtemps que vous n’avez pas fait de sport ou même jamais, que vous n’avez jamais vraiment fait attention à ce que vous mangiez et que vous suiviez peut-être le rythme de la vie comme si vous étiez sur un radeau sans vraiment savoir où il va vous mener, et bien quels sont les effets «collatéraux» de votre prise en main de votre mieux-être, santé, alimentation, pensées, …?

Je vous fait part ici de tout ce que ces changements ont eu sur moi. Des conséquences que je pensais, mais surtout des conséquences dont je n’avais même pas eu idée. Chacun est différent, et ce que j’ai vécu peut être différent pour d’autres. Je ne dis pas que ce que j’ai vécu c’est exactement ce que vous allez vivre. Tout simplement parce que chacun est différent. Tout le monde a des rythmes de vie, des occupations, différentes. Cependant, ce qui est évident, c’est qu’en passant à l’action, il y aura des effets positifs dans votre état d’être physique, mental, relationnel, …

Voici donc 18 conséquences possibles au fait de faire des changements dans votre vie:

1 – Meilleure forme physique

C’est une des conséquences les plus évidentes. Le physique c’est comme le cerveau, moins on l’utilise, plus il s’abîme. Le secret est de faire une activité physique qui vous plaise vraiment et qui vous fait transpirer. En bougeant votre corps, vous gagnerez en souplesse. Je ne dis pas que vous ferez le grand écart comme JCVD (Jean-Claude Van-Damme)dès votre première sortie, mais vous serez plus léger, avec plus de «belles» formes et plus tonique.

2 – Meilleure santé

Forcément, en bougeant votre corps, vous améliorerez votre sort. Lorsque ça fait longtemps voire jamais que vous avez pratiqué des activités physiques, vous sentirez des muscles que vous ne vous doutiez pas qu’ils existaient. Par contre, continuer la pratique vous apportera du bien-être, des relâchements des tensions musculaires, plus de facilité à respirer et un meilleur état de bien-être général. Pour ceux qui savent déjà, je ne vous apprends rien avec ce qui est écrit, mais un petit rappe lest toujours.

3 – Plus d’énergie,

Plus on bouge, plus on a d’énergie, de vitalité pour faire ce qui est à faire. C’est plus inspirant de voir quelqu’un plein d’énergie positive qui revient de faire une séance de sport que quelqu’un qui vient de fumer une cigarette après avoir mangé dans un fast-food.

Le sport revivifie le corps, l’esprit et augmente l’envie de mordre dans la vie.

4 – Plus d’idées

Personnellement, c’est souvent en pratiquant la course à pieds ou la musculation que j’ai de nouvelles idées à des questions que je me suis ouvertement et clairement posées (à voix haute ou par écrit). Ce sont des idées qui surgissent. Je continue mon activité et je laisse aller cette idée le plus loin qu’elle veut aller. Une fois exploitée au maximum pour ce moment, je l’écris sur un de mes cahiers de notes et de réflexions personnelles avec la date. Il arrive que cette idée se transforme en projet, puisque je la rédige et la met en application, je définis tous ces aspects en utilisant une technique simple mais efficace que j’utilise depuis bien des années: le mind-mapping ou carte heuristique.

Il y a, bien sûr, d’autres moyens pour développer des idées comme la méditation, la relaxation, le yoga, et bien d’autres techniques faciles à utiliser…

5 – Idées plus claires

Le fait de faire de l’exercice, de faire attention à son alimentation, ça me rend particulièrement les idées plus claires. L’oxygénation de mon cerveau et de mon corps, c’est comme si ça me clarifiait l’esprit. Lorsque c’est le temps et que je sens qu’une idée est bonne et nouvelle, je laisse aller, je l’autorise à se développer quelques instants, mais sans occuper tout le temps où je suis dans mon entrainement.

Par contre, lorsque j’ai des préoccupations et que je pratique mon sport, je dis clairement à mon mental, «Ce n’est pas le moment de me vider de mon énergie par ces problèmes. Je suis actuellement dans ma série d’exercices, laisses-moi tranquille! Reviens plus tard si c’est important. Je me concentre sur ma série ou ma course. C’est important pour moi maintenant, pas le stress.». Pourquoi se stresser de choses qui ne sont que des pensées et passer à côté ou gâcher mon moment à moi.  Je profite alors pleinement de mon entrainement, je suis maintenant là pour ça et pas ailleurs.

6 – Plus de détermination et de volonté

L’effort et l’entrainement sont durs sur le corps et sur le mental. C’est facile de se dire, «Oh non, je ne peux pas continuer c’est trop dur! » et puis d’abandonner. Mais en se souvenant les raisons du «pourquoi» on s’est lancé là-dedans, on choisit de continuer et d’aller jusqu’au bout de ce qu’on s’est imposé.

«Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort!». En gardant cette maxime en tête lorsqu’on pratique, on se développe une détermination, une volonté de continuer coûte que coûte. On se rend compte également que les limites qu’on se croyait impossible à dépasser ne sont finalement que des croyances et qu’on est capable de bien plus de choses que ce qu’on pensait ou que ce qu’on nous avait dit et qu’on a laissé s’intégrer en nous. Cette volonté de continuer dans l’effort est extensible dans d’autres sphères de sa vie.

7 – Nouvel état d’esprit

En dépassant nos limites et capacités personnelles (parce que ce ne sont que des limites qu’on s’est soi-même imposées ou laissées imposer), on se rend donc compte qu’on est bien plus fort qu’on ne le croyait. Ce nouvel état d’esprit nous ouvre vers de nouvelles possibilités. On peut se dire: «ben si je réussis à dépasser mes 2 kms de course à pieds et que je peux en faire maintenant 3 puis 5 » ou bien «si je peux soulever plus lourd que ce que je croyais être mon maximum », «peut-être que je peux aussi me lancer dans ce nouveau projet qui me tient à cœur, ou créer mon entreprise ou faire ce voyage que je veux faire depuis tant d’années!! » et «si j’osais! ».

8 – Envie de prendre plus soin de soi (C’est drôle de le dire vite et à haute voix 😉 )

En faisant du sport, on se dit aussi, «Comme je fais du sport 4 fois par semaine, que je trouve du temps dans mon emploi du temps chargé, que je me lève à 6h00 le matin pour m’entrainer de 6h30 à 7h30, c’est dommage de gâcher tous mes efforts en mangeant n’importe quoi. On a plus le goût de se faire plaisir pour les bonnes choses (manger plus sainement, plus de légumes et de fruits bio, moins de fast-food, boire moins d’alcool mais plus d’eau, faire attention aux quantités qu’on mange, …). Toutes ces prises de conscience deviennent naturelles à la longue. Ce n’est pas une privation, un effort, ça devient une habitude et donc plus facile. Tous les changements viennent souvent tous seuls.

9 – Nouvelles rencontres

Pour moi, aller régulièrement dans une salle de gym aux mêmes heures du matin, c’est l’occasion de me faire rencontrer les mêmes personnes motivées et motivantes. Ça m’a permis de rencontrer des personnes très intéressantes: un courtier immobilier, un body-builder professionnel végétarien, un autre qui a eu un accident en tombant de 17 pieds de haut et qui soulève des charges comme un pro. J’ai osé leur parler et j’ai beaucoup appris avec eux. Ces nouvelles rencontres ouvrent l’esprit vers de nouvelles façons de vivre et de voir la vie à travers leur réalité. C’est enrichissant!

10 – Création de nouvelles relations amicales et/ou opportunités d’affaire

En m’entraînant régulièrement, je voyais souvent un homme qui s’entraînait aussi le matin. À 6h30, il avait déjà bien chaud sur son vélo stationnaire ou sur le banc de muscu. Puis, un jour je me suis mis à discuter avec lui. C’est un agent immobilier de 11 ans d’expérience dans la ville. Il a un grand réseau de contacts. Il a pu me mettre en contact avec des clients à lui pour nouer des relations professionnelles pour notre entreprise à Johanne et à moi. Qui aurai pu croire parler affaire en même temps que suer sang et eau.

11 – Meilleure estime de soi

Un autre avantage de faire des changements et de se dépasser par le sport, le mental et l’alimentation a été pour moi une amélioration de mon estime personnelle. C’est sûr que s’affiner, oser vivre et entreprendre de nouvelles expériences m’ont fait étendre ma zone de confort, et ainsi donc d’améliorer également l’estime que j’avais de moi. La minceur de mon corps, l’amélioration de l’état de santé générale et l’augmentation de l’énergie pour réaliser de nouveaux projets personnels et professionnels m’ont fait prendre conscience que je pouvais moi aussi m’améliorer et que ce n’est pas que les autres qui peuvent le faire. Ça fait avancer.

12 – Possibilité d’inspirer, de motiver d’autres personnes

La preuve par l’exemple. Les résultats des efforts fournis montrent aux gens proches (familles et amis) et moins proches (collègues de bureaux), qu’au bout d’un certain temps les résultats sont visibles. Ces nouvelles preuves peuvent faire demander aux gens, mise à part les fameuses phrases «Mais t’as donc ben maigri! Faudrait pas que tu maigrisses plus que ça! » qui une fois le processus expliqué, se change en une forme d’envie: «Ah oui, mais comment tu as fais? Moi aussi, il faudrait bien que je maigrisse! Peux-tu m’expliquer comment tu as fait? ». À vous de jouer maintenant!

13 – Plus de courage pour réaliser et terminer nos projets

Comme on est capable de se dépasser parce qu’on a la volonté d’atteindre notre ou nos objectif (s), et que finalement on étend notre zone de confort, on se rend compte qu’on développe une certaine forme de courage qu’on ne soupçonnait pas avant d’être dans ce processus. On se sent plus fort, plus enthousiaste à relever de nouveaux défis personnels, professionnels, … On ose se lancer dans de nouveaux projets et on est plus motivé et déterminé à les réaliser et à les terminer. De nouvelles portes s’ouvrent alors à nous.

14 – Réalisation que l’effort et les difficultés font partie du parcours (extrapolation dans d’autres sphères de notre vie)

En ce qui me concerne, je suis plutôt intense dans ma pratique sportive. Lorsque je suis dans ma série ou ma course, j’y suis entièrement, je ne laisse pas de perturbations me détourner de mon entrainement. J’aime la sensation de l’effort dans mon corps et les effets que ces efforts ont des effets sur mon corps et dans mon esprit. Je me rend compte que les efforts, les  »douleurs » temporaires font parties de l’apprentissage, du chemin sur lequel je me suis engagé. Je réalise que ces difficultés temporaires sont plus facilement acceptables et supportables puisque chaque pas me rapproche de ce que je veux. J’apprécie voire même j’ai hâte de faire cet effort «douloureux » puisque je sais d’avance les bénéfices à long terme que je vais en retirer.

15 – Pensées plus calmes

Durant l’activité physique, le temps est approprié pour se concentrer sur le mouvement, le corps, … C’est une période propice pour se calmer l’esprit en étant bien présent à ce que l’on fait. Et puis, les effets de calme continuent après la séance. Personnellement, je suis plus serein, mieux dans mon corps et donc bien mieux dans ma tête. Je prends plus d’envergure dans les décisions que j’ai à prendre et mes choix sont plus réfléchis.

16 – Relations plus sereines

Le fait d’être plus serein dans son corps et dans sa tête, fait en sorte que les relations, ou vos perceptions de situations qui peuvent vous agacer chez d’autres, soient plus sereines elles aussi. Vous êtes plus zen dans votre corps et donc plus zen dans votre tête et il y a donc des effets plus réfléchis dans vos réactions et attitudes face aux autres. Si vous êtes plus «relax » avec les autres attendez-vous peut-être à des réactions en miroir!

17 – Plus de compréhension, plus de tolérance

Un peu comme pour le point 16, vous pouvez aborder les problèmes d’une façon plus tolérante. Oxygéner votre cerveau, faire bouger votre corps et vous alimenter par des produits sains, bio et naturels vous allégeront dans votre vie, vos prises de décisions, et les résultats que vous en dégagerez.

 18 – Meilleur sommeil plus récupérateur

Et bien entendu, faire de l’exercice et faire bouger votre corps, lui demande de se reposer aussi. Donc en faisant de l’exercice, vous en sentirez de bien meilleurs effets sur votre sommeil. Vos nuits seront plus récupératrices, votre sommeil plus profond et votre récupération générale s’en verra grandement améliorée.

 

Et puis ce qui est intéressant, c’est que la pratique devient une habitude et non plus un effort. Testez et vous verrez!!

 

Et pour vous, s’il vous plaît, je vous remercie d’avance de m’apporter vos commentaires et expériences auxquelles je n’ai pas pensé mais qui vous arrivent. Ceci dans le but d’orienter vers de nouvelles perspectives les personnes prêtes à s’engager envers elles-mêmes à se sentir mieux.

Quelles conséquences sont possibles avec tous mes efforts?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *