Comment penser à tout ce qu’on a besoin dans un projet?

Lorsqu’on a un projet en tête, on a tendance a avoir pleins d’idées pour l’organiser.

On commence à faire des listes de choses à faire, à penser, puis des sous-listes sur des bouts de papier en se disant qu’on rassemblera le tout plus tard, …

Personnellement, j’utilise un outil puissant depuis de nombreuses années. C’est un outil efficace parce que le cerveau, les pensées ne fonctionnent pas de façon linéaire. On a une idée, puis une autre différente et encore une qui revient de la première idée, puis une tâche annexe, … Et rapidement on peut se rendre compte qu’on se perd dans tout ce qu’il y a à faire, puis on abandonne ou le projet est retardé, …

Comme par exemple l’organisation d’un voyage. Il faut penser à la destination, aux valises, au budget, au budget, aux vêtements, …

En comprenant que les idées pop-upisent (;-) ) et en utilisant des techniques faciles à employer, il est plus facile d’exploiter sa façon de fonctionner.

Ce que j’utilise et que j’exploite au maximum est le mind map ou la carte mentale ou carte heuristique. Il existe plusieurs logiciels si vous voulez utiliser votre ordinateur, mais personnellement, je préfère utiliser une feuille de papier que je place à l’horizontal.

Pour un projet par exemple, je m’isole environ 30 minutes et je laisse aller mon imagination et mes idées sans restriction. Je note tout ce qui me vient en tête selon des grands titres ou idées maîtresse en lien avec le projet.

J’inscris au centre de la feuille l’idée centrale, le projet et je l’entoure. À partir de là, j’écris toutes les idées qui me viennent sous forme de branches reliées à la bulle centrale. Une idée principale, une branche. Lorsque c’est une idée secondaire en lien avec l’idée principale, je l’écris et la lie à cette idée. Lorsque je crois que toutes les idées sont écrites. Je me dis à voix haute:  »Quoi d’autres? » J’ai tendance à avoir d’autres idées qui me viennent auxquelles je n’aurai pas pensé avant. Lorsque je crois ne plus en avoir d’autres, je me dis: »Quoi d’autres? Encore 3 idées de plus ». Et je laisse aller, sans contrôler mes pensées. Et là, comme par magie, d’autres idées me viennent. Il y a un moment où je ressens que j’ai pressé tout le jus de mes idées et qu’il n’y a plus rien pour le moment à en retirer.

Alors je regarde mon chef d’oeuvre puis je constate que c’est bien complet comme exploitation d’idées. Tout ceci me permet de rassembler ensuite les points par ordre de priorité, d’organiser de façon plus rationnelle, cartésienne, structurée, planifier dans le temps.

Cette technique simple, mais ô combien pas assez connue à mon goût, est excellente pour exploiter vos deux hémisphères du cerveau. Il paraît que le côté droit la partie créative (Mind map) et  le côté gauche est le cerveau rationnel (organisation structurée des idées).

Ce qui est puissant aussi avec cet outil est qu’on peut l’utiliser pour toute sorte de choses. Que ce soit pour prendre des notes en cours, lors d’une conférence, en regardant une émission intéressante, liste d’épicerie, … Vous pouvez vous faire une carte mentale de ce que vous pouvez faire avec une carte mentale, hehe!.

Et vous, connaissez-vous cet outil pratique? L’utilisez-vous? Seriez-vous ouvert à l’utiliser? Dites-moi ce que vous en pensez!

Comment penser à tout ce qu’on a besoin dans un projet?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *